Le côté obscur du financement automobile

Ne tombez pas dans ce piège !

De nos jours, il semble que derrière chaque « bonne affaire » qui nous attire se trouve malheureusement, dans la majeure partie des cas, un traquenard qui nous fera regretter d’avoir été aussi naïf. Le secteur de l’automobile n’est pas une exception à la règle. Lorsqu’on se rend chez son concessionnaire pour acquérir une voiture, nous désirons penser que le vendeur sera de bonne foi.  Ce n’est pas toujours le cas. De nombreux concessionnaires, hélas, ne souhaitent qu’une chose : vendre. Par conséquent, ils ne lésinent pas sur les moyens pour atteindre leurs objectifs. Voici quelques exemples d’arnaques auxquelles vous pouvez être confrontés.

Le piège de la livraison immédiate

Vous en rêviez depuis longtemps et finalement, après maintes hésitations, vous vous rendez, enfin, chez un concessionnaire pour y choisir la voiture de vos rêves et ô bonheur, vous la trouvez. Tout semble idéal, la voiture elle-même, les conditions de financement pour le moins idylliques, en bref, vous ne vous imaginez plus comment vous quitteriez le salon auto sans elle. Le concessionnaire aussi semble vous faciliter la vie. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, le contrat est prêt et il ne vous reste que deux choses à faire : le signer et prendre les clés de votre trésor.

Seulement voilà, à peine avez-vous eu le temps d’ouvrir le champagne et vous réjouir de votre aubaine qu’on vous rappelle pour vous faire savoir que l’entente que vous avez signe est caduc. Vous avez donc le choix entre ramener l’auto ou en signer une nouvelle qui, bien évidemment, n’a rien du conte de fées qu’était la première. Enervant et navrant ? Certainement, d’autant plus que vous venez juste de vous faire berner. On ne vous propose pas de signer un nouveau contrat, on vous propose de signer le vrai contrat. Celui dont les modalités vous réjouissaient tant n’était en somme qu’un papier inutile qui n’avait aucune valeur, vu qu’il n’avait pas encore été approuvé par les institutions financières.

Assurez-vous lors de la signature que le contrat qu’on vous donnera a passé toutes les étapes d’approbation et pour avoir un argument de poids, prenez toujours une copie du document que vous avez signé.

L’arnaque sur les frais

La voiture que l’on vous propose chez le concessionnaire n’est pas tout à fait dans son état d’origine. En effet, dès réception, celui-ci se livre à une masse de petites modifications visant à la rendre plus attrayante. Il s’agit notamment de nettoyage complet de la voiture, de traitement antirouille et bien d’autres. Le coût de ces travaux est généralement facturé au client, ce qui est tout à fait normal. Toutefois, il est bon de faire la part des choses. Si une dizaine ou une vingtaine de dollars sont ajoutés à la facture pour toutes ces améliorations, c’est normal. Toutefois, lorsqu’on passe à la centaine et plus, c’est inadmissible. Ce n’est pas le traitement antirouille que vous achetez, mais l’auto, or si celui-ci coûte déjà les 1/20 du prix… Ne vous laissez pas berner!

Faites affaire avec un professionnel du crédit auto réputé !

Remplissez le bref formulaire situé à la droite de votre écran et comparez les offres. Choisissez celle qui vous convient le mieux !

Les commentaires sont fermés.

Faites une demande!