L’inspection : une étape primordiale avant l’achat d’un véhicule d’occasion

C’est bien d’acheter une voiture d’occasion, mais il faut prendre soin, avant la transaction, de la faire inspecter. Cela vous évite pas mal d’ennuis.

Pourquoi demander une inspection avant d’acheter un véhicule ?

Acheter une voiture d’occasion ne se fait pas en agissant sous l’impulsion ou suite à un coup de cœur. Il faut bien réfléchir et être patient avant de finaliser son choix. Cela évite beaucoup de déceptions, car ces voitures ont parfois des problèmes que les propriétaires « omettent » de vous dire. Il est nécessaire, avant l’achat d’un véhicule d’occasion, de demander à une partie tierce (un spécialiste du CAA ou un garagiste fiable par exemple) de venir faire un « bilan » de l’état de santé de la voiture. Une telle précaution vous permet non seulement d’éviter de futures dépenses de réparation, mais aussi d’acquérir votre voiture à un prix plus avantageux.

La plus grande erreur est d’être pressé et de céder à la pression du vendeur sans réaliser une inspection. Prenez votre temps, c’est votre droit de demander une inspection. Ce droit est même reconnu par l’Association des marchands de véhicules d’occasion du Québec (AMVOQ). Ne vous fiez pas seulement à la fiche d’inspection donnée par le vendeur, usez de votre droit : demandez une autre inspection.

Que met-on dans l’inspection totale ?

Comment savoir si un véhicule est en bon état ou pas ? Il faut nécessairement passer par la demande d’une inspection détaillée. Cette tâche, vous pouvez la confier à un mécanicien en qui vous avez une grande confiance. Son rôle sera de faire un « check » complet du véhicule. Il devra par exemple voir l’état du moteur, vérifier le tableau de bord, faire un essai sur la route afin de se rendre compte si la voiture fonctionne normalement… Il pourra ainsi vérifier que les freins répondent bien et voir si le système d’échappement n’a pas de défaillance. L’épaisseur de la peinture pourrait également être vérifiée, afin de savoir si la peinture a été refaite suite à un accident.

Certains vendeurs peu honnêtes utilisent de nombreuses ruses pour faire croire que la voiture qu’ils veulent vendre est en bon état. Le garagiste ou l’expert du CAA qui va inspecter le véhicule devra être très vigilant pour ne pas se faire berner et rater son jugement.

Pour éviter de mauvaises surprises suite à l’achat d’un véhicule d’occasion, demandez à un expert d’inspecter ce véhicule et de réaliser les tests adéquats. Cela vous permettra de pérenniser votre investissement et de ne pas faire de dépenses supplémentaires pour réparer votre voiture.

Les commentaires sont fermés.

Faites une demande!