Articles avec le tag ‘achat d’une voiture’

Les questions les plus fréquentes concernant le crédit auto

Vous envisagez de changer de voiture ou d’acquérir votre première automobile ? Si vous n’avez pas le financement personnel qui couvre entièrement son prix, vous devrez faire appel à un crédit auto. Avant de faire le tour des organismes financiers, posez les bonnes questions.

Toutes les questions que vous vous posez sur le crédit auto

1° Puis-je obtenir un crédit auto si je suis en faillite personnelle ?
Vous pouvez obtenir avec certaines institutions financières un crédit auto. Vous obtiendrez donc un financement pour l’achat de votre véhicule même si vous êtes en faillite.

2° Mon concessionnaire auto ne veut pas prendre en charge le financement du véhicule

Même si votre concessionnaire automobile vous refuse votre crédit auto, vous trouverez des prêteurs  qui accepteront votre demande de financement.

3° Peut-on obtenir un nouveau taux de financement si un crédit progresse ?

La réponse est oui. Vous pouvez bénéficier de différentes solutions pour profiter du meilleur taux possible.

4° Est-ce qu’il faut payer pour avoir accès à une demande de deuxième chance ?

Pour remplir une demande de crédit deuxième chance, il suffit de remplir le formulaire à la droite de votre écran. C’est gratuit! Il suffit alors de recevoir les différentes propositions de nos prêteurs et de choisir celle qui vous convient le plus.

5° Faut-il avoir un apport financier pour bénéficier d’un prêt ?

En règle générale, les situations de financement deuxième chance ne demandent aucun investissement ou apport personnel pour en bénéficier.

6° Que faire si ma banque a saisi mon véhicule pour une impossibilité de paiement ?

Il est important de savoir que des ententes peuvent être trouvées avec les différentes institutions financières.

7° Le crédit auto est mon premier emprunt. Est-ce un handicap ?

Vous trouverez de nombreuses institutions financières qui vous donneront votre première chance et vous permettront d’obtenir un premier crédit auto.

8° J’ai déjà fait une faillite. Va-t-on me refaire confiance ?

Même dans le cas d’une faillite, en cours ou passée, certaines institutions financières peuvent vous redonner une deuxième chance en vous permettant d’accéder au crédit auto.

Pour obtenir un crédit auto deuxième chance, il y a certains critères d’admissibilité. Il y en a 4. Vous devez tout simplement être citoyen canadien, détenir bien sûr un permis de conduire valide, résider au Canda et être âgé de 18 ans.

Que vous soyez en faillite, ou que cela est arrivé dans le passé, que ce soit votre premier crédit ou pas, que certaines institutions financières vous refusent ce crédit, il existe des solutions, et notamment le crédit auto deuxième chance.

10 questions à poser avant d’acheter un véhicule d’occasion

S’il s’agit d’un particulier, pourquoi vend-il cette voiture ?

Découvrir pourquoi un vendeur cherche à se débarrasser de son véhicule peut vous fournir un certain nombre d’indications utiles qui pourront probablement vous aider à négocier une baisse du prix. En revanche, s’il vous donne une raison bizarre ou évasive, un signal rouge devrait se déclencher dans votre tête, vous indiquant qu’il pourrait s’agir d’une escroquerie.

Le vendeur est-il le premier propriétaire ?

Si le vendeur est le propriétaire d’origine, il sera votre principale source d’information pour la voiture. De plus, une voiture n’ayant eu qu’un seul propriétaire a de meilleures chances d’avoir été bien traitée.

D’où provient la voiture ?

La région d’origine de la voiture vous en dira long sur le type de climat qu’elle a dû affronter. Une voiture originaire de la Gaspésie, par exemple, aura probablement traversé plusieurs hivers sur des routes bien salées. Lire la suite de cette entrée »

Qu’est-ce que nous coûte réellement notre voiture ?

Sur 15 ans, une voiture peut coûter jusqu’à 100 000 $. Surprenant non ? C’est le résultat d’une étude menée par Dennis DesRosiers, de DesRosiers Automotive Consultant. Pour en arriver à cette surprenante conclusion, il a rassemblé un certain nombre de paramètres que nous avons consultés.

Les quatre gros postes de dépenses

Dennis DesRosiers a établi un classement des coûts d’un véhicule en fonction de différents facteurs, qui pour certains sont variables et pour d’autres seront fixes.

Les quatre gros postes de dépenses sont donc :

• La dépréciation du véhicule : un véhicule perd de 25 000 $ à 35 000 $ sur 15 ans selon ses estimations.

• Le coût du carburant : en se basant sur le coût actuel de l’essence, il estime qu’une berline parcourant 20 000 km par an, coûtera 25 000 $ sur 15 ans.

• Le coût de l’assurance : l’assurance de votre voiture vous coûtera de 10 000 à 12 000 $ sur 15 ans.

• Les réparations et l’entretien : selon Dennis DesRosiers, réparer et entretenir votre voiture coûtera entre 10 000 $ et 15 000 $ sur 15 ans.

Les petits frais complémentaires

Maintenant que nous en sommes à peu près à 70 000 $, nous allons prendre en compte les frais tels que l’immatriculation, le permis de conduire, les frais de stationnement, les contraventions et les frais de financement, qui vont nous aider à atteindre une facture de 100 000 $.

Et à partir de là, on comprend mieux Éric Brassard — qui a écrit le livre Finance au volant — lorsqu’il dit que « la voiture est le moyen de transport qui coûte le plus cher en comparaison des autres modes de transport alternatif ».

La perte de valeur

Malheureusement, c’est un fait bien connu, une voiture, dès qu’elle sort de chez le concessionnaire, a perdu 20 % de sa valeur, et elle perd la moitié de sa valeur en trois ans. Le seul moyen de diminuer l’impact de cette perte est de garder sa voiture le plus longtemps possible.

Le coût du carburant

Après la perte de valeur, le coût du carburant est le plus gros poste de dépenses dans le budget automobile. Ainsi, une berline consommant 8 litres pour 100 km et qui parcourt 20 000 km par an, aura coûté à son propriétaire au bout de 10 années quasiment autant que son prix d’achat.

Les réparations et l’entretien de votre véhicule

C’est un poste de dépenses qui il est difficile de chiffrer exactement, car il est très variable. Cependant, la majorité des études effectuées contredise une idée reçue, en faisant apparaître que les dépenses réalisées pour l’entretien et la réparation sont bien moins importantes que l’on pourrait le croire habituellement.

Donc, selon la firme d’analystes J.D. Power, une voiture coûte en moyenne 499 $ en entretien et réparation chaque année.

Faites une demande!