Articles avec le tag ‘prudence’

10 questions à poser avant d’acheter un véhicule d’occasion

S’il s’agit d’un particulier, pourquoi vend-il cette voiture ?

Découvrir pourquoi un vendeur cherche à se débarrasser de son véhicule peut vous fournir un certain nombre d’indications utiles qui pourront probablement vous aider à négocier une baisse du prix. En revanche, s’il vous donne une raison bizarre ou évasive, un signal rouge devrait se déclencher dans votre tête, vous indiquant qu’il pourrait s’agir d’une escroquerie.

Le vendeur est-il le premier propriétaire ?

Si le vendeur est le propriétaire d’origine, il sera votre principale source d’information pour la voiture. De plus, une voiture n’ayant eu qu’un seul propriétaire a de meilleures chances d’avoir été bien traitée.

D’où provient la voiture ?

La région d’origine de la voiture vous en dira long sur le type de climat qu’elle a dû affronter. Une voiture originaire de la Gaspésie, par exemple, aura probablement traversé plusieurs hivers sur des routes bien salées. Lire la suite de cette entrée »

Le côté obscur du financement automobile

Ne tombez pas dans ce piège !

De nos jours, il semble que derrière chaque « bonne affaire » qui nous attire se trouve malheureusement, dans la majeure partie des cas, un traquenard qui nous fera regretter d’avoir été aussi naïf. Le secteur de l’automobile n’est pas une exception à la règle. Lorsqu’on se rend chez son concessionnaire pour acquérir une voiture, nous désirons penser que le vendeur sera de bonne foi.  Ce n’est pas toujours le cas. De nombreux concessionnaires, hélas, ne souhaitent qu’une chose : vendre. Par conséquent, ils ne lésinent pas sur les moyens pour atteindre leurs objectifs. Voici quelques exemples d’arnaques auxquelles vous pouvez être confrontés.

Le piège de la livraison immédiate

Vous en rêviez depuis longtemps et finalement, après maintes hésitations, vous vous rendez, enfin, chez un concessionnaire pour y choisir la voiture de vos rêves et ô bonheur, vous la trouvez. Tout semble idéal, la voiture elle-même, les conditions de financement pour le moins idylliques, en bref, vous ne vous imaginez plus comment vous quitteriez le salon auto sans elle. Le concessionnaire aussi semble vous faciliter la vie. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, le contrat est prêt et il ne vous reste que deux choses à faire : le signer et prendre les clés de votre trésor. Lire la suite de cette entrée »

Vous êtes refusé pour votre prêt auto dans les institutions prêteuses?

Avez-vous pensé au crédit auto deuxième chance ?

Vous avez subi des difficultés financières qui ont été accompagnées de mauvaises décisions auprès des établissements bancaires ou toutes autres institutions prêteuses. Votre « cote de solvabilité » est négative. Vous reste-t-il une possibilité d’obtenir une seconde chance ? Comment faire pour convaincre de tels établissements de vous la donner ?

S’informer avant de prendre une décision

Évidemment, il ne sera en aucun cas dans votre intérêt de retourner vers le même concessionnaire, mais plutôt d’aller chercher une offre différente, qui pourrait bien s’avérer meilleure auprès d’autres établissements. Il vous faudra de toute façon lister l’ensemble des options possibles que ce soit au niveau des concessionnaires, des banques ou toutes autres institutions prêteuses. Ne négligez pas les sociétés de crédit en ligne, car elles pourraient être dans vos critères. Vous trouverez des concessionnaires offrants un « second départ », mais souvent ceux-ci obligent leurs clients affaiblis, d’accepter des conditions de financement avec des taux d’intérêt pouvant atteindre les 30 % tout en vous proposant des voitures que personne ne veut (kilométrage élevé, souci mécanique). Lire la suite de cette entrée »

Faites une demande!